EventView more

Musiques ! Echos de l’antiquité

Sep 13, 2017 - Jan 15, 2018

10am - 6pm

Louvre-Lens

Website

Mercredi dernier, s’est ouvert au Louvre Lens l’exposition “Musiques ! Echos de l’antiquité” 

à laquelle l’Ircam a contribué en reconstituant le son des cornua de Pompéi (des trompes romaines).

Ck22xFNXIAA1ZIp

Cette exposition est le fruit d’un programme de recherche commun initié en 2012 au sein des Ecoles françaises à l’étranger, associant chercheurs, universitaires et conservateurs. Huit commissaires, mais aussi des laboratoires – l’IRCAM, le C2RMF -, un acousticien, un archéométallurgiste,… ont relevé le défi d’évoquer des univers sonores qu’aucun d’entre nous n’a jamais ni connus ni entendus. C’est plus particulièrement l’équipe Systèmes et Signaux Sonores : Audio/Acoustique, instruMents (S3AM) de l’Ircam qui a contribué à ce projet. Ils élaborent des outils théoriques, technologiques et expérimentaux portant sur les systèmes multiphysiques et les signaux sonores qu’ils produisent au sein de l’Ircam.

Avec la musique comme fil conducteur, embarquez pour un voyage inédit et passionnant à la découverte des grandes civilisations de l’Antiquité : l’Orient, l’Égypte, la Grèce et Rome. Miraculeusement préservés, des vestiges d’instruments de musique, des bribes de notations musicales et de magnifiques représentations de musiciens nous mettent à l’écoute de 3000 ans d’histoire. Des tablettes mésopotamiennes aux reliefs monumentaux romains, en passant par les papyrus et sarcophages égyptiens ainsi que les vases grecs, l’exposition rassemble près de 400 oeuvres d’une grande diversité. Pour la première fois, découvrez des mondes sonores à jamais disparus et écoutez le plus ancien chant connu à ce jour dans le monde !

Le propos de l’exposition 

Dans les sociétés anciennes, la musique est omniprésente. L’exposition « Musiques ! Échos de l’Antiquité » invite à parcourir, en suivant ce fil conducteur, quatre aires culturelles majeures de l’Antiquité : l’Orient, l’Égypte, la Grèce et Rome. Le cheminement permet de découvrir que la musique est partout adossée au pouvoir. Présente sur les champs de bataille, elle résonne également dans les temples ; elle est l’auxiliaire du sacré et ses effets magiques dépassent le seul plaisir esthétique de l’audition. L’enjeu de cette exposition est de faire connaître l’importance de cet extraordinaire patrimoine musical et de montrer la diversité de son usage culturel, de l’Iran à la Gaule. Grâce aux riches apports de la recherche actuelle, elle vise à recomposer les paysages sonores de chaque culture, c’est-à-dire l’ensemble des sons alors perçus et leur interprétation.
Scénographie
Atelier AtoY – Naori Yamazoe et Chiaki Yatsui.
Informations pratiques
Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi.
Fermée le 25 décembre et le 1er janvier.
Gratuit pour les moins de 18 ans / 18-25 ans : 5 € / tarif plein : 10 €.