ProduitView more

Diphone Studio

Morphing sonore

Dans la première phase d’analyse, le son de départ est découpé en morceaux appelés diphones qui sont placés ensuite dans un dictionnaire. L’utilisateur choisit alors dans ses différents dictionnaires les diphones qu’il souhaite assembler et leur succession dans le temps. Le programme effectue donc une transition d’un diphone à l’autre pour générer un résultat sonore.

Domaines d’application

  • composition
  • design sonore
  • post-production
  • multimédia

Fonctions principales

Segmentation/Analyse. Pour faciliter la phase d’analyse, Diphone propose une segmentation automatique du fichier son de départ. Une interface graphique permet de choisir un plug-in d’analyse et de régler les paramètres de cette analyse.

Éditeur de dictionnaires. Cet outil permet de naviguer entre les différents dictionnaires, de sélectionner des diphones, de constituer de nouveaux dictionnaires et de les sauvegarder.

Éditeur de séquences. Construction de séquences de diphones dans le temps et modification des propriétés des objets de connexion (durée de connexion, connexion linéaire, etc.).

Éditeur de courbes “BPF” (Break Point Functions). Création ou modification de l’évolution de l’amplitude, de la fréquence fondamentale ou de l’amplitude des partiels du son.

Informations complémentaires

Diphone Studio permet de contrôler différentes méthodes de synthèse implémentées sous forme de plug-ins : synthèse additive et son programme d’analyse (AddAn). Chant (synthèse Source-Filtre) et l’analyse par modèles de résonance (ResAn). Enveloppes spectrales pour l’analyse de la voix. En synthèse additive, un nouveau module par Chaîne de Markov (HMM) permet l’analyse de sons inharmoniques.