Group Admins

  • Profile picture of Karim
  • Profile picture of Jean

OpenMusic

Public Group active 1 hour, 40 minutes ago

User group for OpenMusic and computer-aided composition. Visit the Forum for discussions.

Cercle et Segmentation

Author 2 Subscribed Users |
Profile photo of Didier DEBRIL
Didier DEBRIL

Bonjour,

Une petite question concernant la segmentation avec la représentation circulaire. En effet, je viens de m’apercevoir que celle-ci a dû être implantée depuis OM 6.6 si je ne me trompe pas. En tout cas, c’est une excellente chose, notamment pour l’analyse. Je suis en train de l’expérimenter et c’est vraiment bien pratique.
Donc, si je comprends bien l’intérêt des deux types d’analyse – pcset-analysis et kant seg – je n’ai pas compris l’intérêt de la “simple segmentation”. Qu’est-ce qu’elle apporte ? Je demande ça car chez moi, tant sur OM Mac qu’OM Windows, la fenêtre ne change pas quand je sélectionne l’option simple segmentation, je n’observe aucun changement de fait dans la fenêtre.

De même, qu’elle est la différence entre le mode “normal” et “patch” ? Là aussi, je ne vois pas de différence sinon que le changement de l’intitulé “Chord-Seq” ou “Patch-mode”.

Enfin, je note que sur OM 6.7. “chord” ne joue plus en mode “order”, il joue uniquement en accord. Ce n’est pas bien grave mais le mode “order” est bien pratique en soi.
Didier

Attachments:
  1. InvTransStockCercleOM

    InvTransStockCercleOM.jpg

December 4, 2013 at 16:31 #7143
Profile photo of Jean
Jean

Bonjour Didier,

Le nouveau système de segmentation implanté dans OM 6.6 avait pour objectif principal de permettre aux utilisateurs / analystes computationnels d’intégrer leurs travaux et méthodes d’analyse dans les éditeurs de partition de OpenMusic, afin de les présenter de façon graphique et interactive [voir http://repmus.ircam.fr/openmusic/dev-resources/analysis ou http://articles.ircam.fr/textes/Bresson12c/index.pdf ].
L’idée est que chaque analyse commence par un processus de segmentation, et est en réalité un processus de segmentation en soi. Les analyses PCSet-analysis (représentation des cercles sous les accords ou groupes d’accords) ou kant-seq (une version de OMQuantify “par segment” intégrée à l’éditeur CHORD-SEQ) sont des exemples de telles analyses. Simple-segmentation est bien plus simple, comme son nom l’indique, et permet simplement de poser (CMD-click) des marqueurs temporels définissant des segments dans la partition, et de leur donner un nom : ce processus est plutôt destiné à être complété dans d’autres applications plus avancées.
A l’heure actuelle et à ma connaissance la seule “extension” existante de ce système est la bibliothèque “harmonic-analysis” développée à l’Université d’Alicante (également décrite dans l’article ci-dessus).

Le mode “Patch” est une tout autre chose. Il permet de sélectionner des objets dans la partition et de les connecter afin d’établir des relations de causalité entre eux. Cette fonctionnalité n’a cependant pas été développée de façon complète ni documentée. Il est préférable pour cette raison d’utiliser les objets OMSheet.

Jean

December 4, 2013 at 16:55 #7146
Profile photo of Didier DEBRIL
Didier DEBRIL

Bonsoir,
Merci beaucoup pour cette explication et surtout pour les liens qui m’intéressent beaucoup. Et comme je m’intéresse de plus en plus à l’analyse computationnelle, l’intégration de cette segmentation dans Open Music est vraiment un plus.
Didier

December 6, 2013 at 16:52 #7164

You must be logged in to reply to this topic.

Log in now